Démarche artistique

 

Actuellement ma création présente deux « visages » : une partie figurative à l’huile, et une partie semi-abstraite et abstraite aux pigments, à la tempera et à l’acrylique. Mes intentions diffèrent légèrement selon les genres.

En ce qui concerne ma peinture figurative, je m’appuie sur la nature et le paysage – éléments omniprésents dans ma vie depuis ma naissance – pour questionner notre rapport à la terre, notre rapport à l’espace, au temps, à notre dimension humaine. Je trouve que la nature et le paysage sont des miroirs pertinents, qui  nous interrogent réellement sur notre manière d’être sur la terre. On trouve ainsi dans cette frange de mon travail des éléments que je qualifierais de symboliques, tels que les montagnes/les sommets (le sacré, la quête), l’ombre et la lumière, le plein et le vide (notre nature),  l’eau, la neige (le liquide, la matrice, la source de vie), la vastitude (l’espace de vie), l’habitation isolée (la solitude, le lien à soi, aux autres, à la nature). L’univers du paysage et de la nature me semble aussi posséder des caractéristiques d’immuabilité/d’intemporalité, en opposition à notre condition humaine fragile, impermanente et mortelle.

Même si le fil rouge demeure le même, ma création semi-abstraite et abstraite s’intéresse plus à évoquer l’invisible et à toucher l’inconscient. A sonder la part mystique et mystérieuse du monde et de nos vies.  Je crois que  les couleurs, les formes, les harmonies,  l’esthétique,  l’ombre et la lumière,  sont favorables à cette intention, et qu’elles sont une bonne porte d’entrée pour activer nos cordes sentimentales et émotionnelles.  Sentiments et émotions sont pour ainsi au cœur de nos êtres, aussi me semble-t-il nécessaire que mon art puisse parler à cette part si essentielle nous constituant.

Ma création vise aussi à susciter des sensations, des impressions ; elle invite à retourner à l’intérieur, à se laisser porter et ressentir, tout simplement.  

 

Pour parvenir à insuffler ce que je souhaite à cette partie de mon art, l’introspection, l’observation, le recueillement et la méditation sont quelques-uns des « outils »que j’emploie, et qui m’aident à toucher mes propres dimensions inconsciente, spirituelle et divine.

 

 

Fabien Ballif, mars 2021